Centre Socio Culturel Polyvalent

 

Pour mieux accomplir ses objectifs, il est prévu la construction d’un centre artistique – culturel, qui sera aussi une maison pour l’artiste même. Il est le lieu où non seulement ils se produisent les échanges artistiques et les collaborations parmi les locaux et les européens, pendant les stages, mais aussi il est le siège dans lequel il peut se dérouler l’activité quotidienne de beaucoup d’artistes locaux. Maitres et élèves pourront mener avec régularité leur travail au cours de l’année entière, en bénéficiant de bons équipements, de contacts et rencontres avec des cultures différentes et d’un très important stimule à la recherche artistique, traditionnelle et innovatrice au même temps. L’art est, ainsi, élevé à un engagement existentiel, à une responsabilité sociale, puisque gardien des fondations de la culture et de l’identité locale. Il sera d’aide aux artistes africains, en leur donnant un lieu de rencontre, de séjour et de travail. C’est à partir de cela qu’est née l’idée d’essayer à faire affluer les possibilités de travail pour ces artistes dans un lieu bien établi et qui sera connu, pour limiter le plus possible l’abandon de ces arts millénaires. Ambition du centre est aussi de devenir une

agence de « promotion artistique ». Organiser et produire donc des spectacles en collaboration avec des différents partenaires artistiques et institutionnels locaux et internationaux. Dans le centre, au-delà de l’agrégation des artistes et de leurs activités, on réalisera des formations pour des jeunes sénégalais, qui n’exercent pas des activités ouvrables ou scolaires et qui veulent approfondir la culture sénégalaise et/ou exercer des activités artistiques. Particulière attention sera tournée aux enfants talibé ; enfants qui souvent sont abandonnés par leurs familles pour difficultés économiques, ou donnés en confiance aux marabouts (guide religieux). Ces enfants passent la plupart du temps dans les rues à faire la quête, en demandant de l’argent qu’ils donneront au marabout. Ils s’habillent d’une manière négligente, dorment et mangent comme ils peuvent.
L’idée de construire une structure qui puisse toucher plusieurs aspects, par rapport aux objectifs de notre association, c’est pour nous élément fondamentale.
Le projet couvre une superficie d’environ 10.000 mètres carrés dans le village de Toubab Dialao. Cette zone a une certaine importance pour les années future. Elle est très proche de la capital Dakar ainsi que du futur aéroport international, dont l’inauguration est prévue pour l’année 2012.
Les grands axes sur les quelles le centre Jahkarlo va être créé sont les suivants :
- Le cœur du projet, le Centre Culturel :
Composé par le grand amphithéâtre, un espace de 500 mètres carrés conçu pour accueillir des manifestations d’envergure nationale et international ; Des bureaux
administratives ; un studio d’enregistrement pour le soutien de jeunes artistes ; une grande salle pour développer de parcours artistiques, échanges culturelles, formations, expositions, etc.…
- Le poste de santé :
Une structure pour offrir un service de secoure aux populations locaux, ainsi que des campagnes de sensibilisations et informations concernant le diabète, maladie de plus en plus présente au Sénégal mais encore beaucoup négligé.
- Le jardin d’enfants :
Nous avons retenu important l’introduction d’un jardin d’enfants dans notre projet. Donner la possibilité à des enfants de rentrer en contact avec leur tradition d’une façon contrôlée et constructif, c’est pour nous élément important pour rejoindre nos objectifs. Proposer de parcours d’initiation aux arts telles quelles la musique, la danse, les arts plastiques en générale, nous retenons que ce sont des éléments d’enrichissement pour les enfants mêmes.

- Une zone d’accueil pour les touristes :
Une espace formé par 12 bungalow avec une capacité d’accueille de 25 – 30 personnes. Sera le lieu destiné aux visiteurs : touristes, stagiaires, associés, etc., tous ceux qui de prêt ou de loin veulent collaborer avec l’Association jahkarlo.
- Les Ateliers :
Pour le maintien des travaux traditionnels.
On donnera la possibilité aux artisans de pouvoir continuer leur métier, en leur faisant la promotion et en essayant de créer un marché solidaire.
- Une espace vert :
Toute la structure sera contourné d’une espace vert. Des côtés avec des arbres de fruit serons aussi prévu pour développer le produits locaux.
La structure ici dessous décrite est conçu selon des idées de protection de l’environnement et d’énergies renouvelables. En tel sens tous le centre sera autonome à niveau énergétique et sera donne importance à l’utilisation de produits locaux

Comments are closed.